Le préfet Philizot a reconnu l’importance de la ligne Grenoble-Veynes-Gap dans son … C’est en 2018 que les financements de la ligne Grenoble-Gap doivent commencer à être débloqués pour réparer l’urgent avant qu’il ne soit trop tard. Le train de nuit ne devrait pas être détourné par Grenoble... Consulter les questions de la … Pourtant, les 18 millions d'euros nécessaires à la rénovation de l'axe en direction de Grenoble sont sur la table et le Secrétaire d'État aux transports dit la souhaiter. L’État est prêt à mettre 10 millions, La ligne des Alpes illustre peut-être le mieux cette situation, cette incapacité à faire du chemin de fer un lieu de destination touristique en soi, qui pourrait amener une clientèle nouvelle dans les trains, d'autant que, pour le coup, Grenoble - Veynes n'a pas grand chose à envier aux prestigieuses lignes alpines du voisin suisse. Julien D. Julien de l'équipe TER 100610 pts / 500000 points ... ligne Veynes dévoluy /valence TGV. C'est donc une situation d’inquiétude qui s'installe, cette ligne étant l'une des plus importante du département afin de désenclaver le territoire Haut-Alpins. Depuis 2016, la SNCF avait prévenu : la ligne SNCF Grenoble-Veynes-Gap serait fermée à partir de décembre 2020. Le 27 juin prochain, le gouvernement rendra son rapport au parlement pour un nouveau pacte ferroviaire. ). Facebook Twitter. A noter que le comité de ligne prévu ce même jour à 17H30 se tiendra au cinéma … Cette décision revenant à l'Etat. Le président du département "  demande donc aujourd'hui au Secrétariat d'État de tout mettre en œuvre pour que le délégataire de l'État, Sncf réseau, réalise ces travaux dans les plus brefs délais et que la fermeture envisagée soit oubliée !" En cause l’absence de travaux d’entretien depuis de trop longues années. millions minimum). Ce jeudi, le comité de pilotage du train de nuit qui réunissait l’ensemble des acteurs institutionnels du dossier en … urgents. Et le suspense sur l’avenir de la ligne Grenoble-Gap et du train de nuit Paris-Briançon continue, encore. Cette décision revenant à l'Etat. Ce jeudi, le comité de pilotage du train de nuit qui réunissait l’ensemble des acteurs institutionnels du dossier en AuRA et PACA a accouché d’une souris. La préfète des Hautes-Alpes, qui a reçu le Collectif à l’issue de la réunion, a assuré la main sur le cœur qu’«,De fait, le secrétaire d’État semble avoir du mal à se faire obéir de ses troupes en PACA. Cette ligne a un bel avenir et du potentiel. Sur la section entre Grenoble et Vif, des travaux sont prévus en 2020 pour éviter une fermeture. Dans les colonnes du,La situation est parfaitement Les résultats en sont attendus de manière imminente.De mars à décembre 2021, la branche Livron-Veynes sera fermée pour travaux, afin d'assurer, pour l'avenir, la pérennité de l'axe ferroviaire reliant Valence à Briançon et, ainsi, le maintien des circulations du train de nuit Paris-Briançon. Après les espoirs, la douche froide. restants (Grenoble-Alpes Métropole s’étant engagée de longue date sur 2 «,Alors qu’il était député, Jean-Baptiste Djebbari expliquait au sujet des petites lignes : «.Liste des collectifs d’usagers à l’échelle nationale !15 février : Assemblée générale de l’Etoile ferroviaire de Veynes.Enfin des travaux sur la ligne Gap- Grenoble . partenaires ont arrêté un tour de table. En revanche, les circulations sur la section Vif-Veynes devraient être suspendues en décembre 2020, faute d'entretien lourd depuis des années.Toutefois, je vous confirme qu'une étude de la remise en état pérenne de la ligne, financée à 50 % par l'État, est en cours. Un comité de pilotage réunissant les principaux décideurs devant trancher sur l'avenir de la ligne Grenoble-Gap s'est tenu à la préfecture de Gap (Hautes-Alpes) ce jeudi. Entre les travaux annoncés sur l'axe Veynes-Valence (9 mois en 2021) et la fermeture prévue fin 2020 de l'axe Veynes-Grenoble, il y a des raisons de s'inquiéter pour la desserte ferroviaire de notre territoire. revient). Celle-ci participe, en effet, à la vitalité des territoires des Alpes du Sud, tout en les reliant aux Alpes du Nord, facilitant ainsi les échanges entre les régions Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d'Azur.Je partage entièrement votre préoccupation quant à sa pérennité. Elle doit en outre permettre de trouver un nouvel itinéraire pour le Paris-Briançon. En effet, en décembre 2020, SNCF Réseau suspendra l'exploitation de la ligne des Alpes n° 905, faute d'investissements.C'est à la même période que seront effectués les travaux de modernisation et de sécurisation des voies sur la section Livron-Veynes. Quel avenir pour la ligne Grenoble-Veynes-Gap ? La ligne ne fermera donc pas et rouvrira totalement en 2022, une fois les travaux terminés. Lors de la réunion ce jeudi, SNCF Réseau a proposé une solution Les élus locaux vont donc prendre toute les initiatives possibles afin de faire avancer les choses et de pouvoir enfin commencer les travaux pour sauver cette ligne ferroviaire initialement prévu à la fermeture pour 2020.Le point à l'issue de la réunion avec Lionel Perrin :12h gratuites puis 1€ par mois sans engagement.Je souhaite recevoir les news D!CI chaque matin,Hautes-Alpes : l'avenir de la ligne Grenoble-Veynes fait des remous.L'actualité des Alpes du Sud : Briançon, Gap, Manosque . Le comité de pilotage interrégional de l'Etoile de Veynes s'est réuni mercredi 4 décembre à Valence et a entériné la décision de réhabiliter la ligne ferroviaire Gap-Grenoble, menacée de fermeture en 2020 du fait de sa vétusté. Nous attendons avec impatience les conclusions du rapporteur Philizot. C'est donc une situation d’inquiétude qui s'installe, cette ligne étant l'une des plus importante du département afin de désenclaver le territoire Haut-Alpin. Hautes-Alpes : l'avenir de la ligne Grenoble-Veynes fait des remous Publié par Theo Manzon le sam, 05/10/2019 - 20:39 Cette décision revenant à l'Etat. Les élus locaux vont donc prendre toute les initiatives possibles afin de faire avancer les choses et de pouvoir enfin commencer les travaux pour sauver cette ligne. En effet, depuis plusieurs mois cette ligne fine du territoire fait l'objet d'une attention toute relative et de bon nombre de déclarations au risque d'être parfois contradictoires entre l'État, les différentes collectivités compétentes (les deux régions Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côtes-d'Azur, les trois départements de l'Isère, de la Drôme et des Hautes-Alpes) la métropole grenobloise et SNCF-Réseau.L'absence d'investissements depuis plusieurs décennies a pour conséquence une situation d'urgence puisque les travaux de modernisation et de sécurisation des voies prévus sur la section Livron (26)-Veynes (05) privent tout simplement les Hautes-Alpes (387 586 lits touristiques – 20 millions de nuitées par an), d'une desserte ferroviaire via Valence.Dans ce contexte, la pérennité de la ligne des Alpes n° 905, d'une longueur de 110 km, apparaît désormais comme la seule alternative en matière de transport par rail au-delà de son rôle d'aménagement du territoire, de sécurisation de l'itinéraire Gap-Grenoble et de son impact positif sur le climat.Si différentes collectivités ont affiché leur soutien financier pour moderniser l'étoile ferroviaire de Veynes, SNCF-Réseau quant à elle n'a pas lancé l'étude pourtant nécessaire pour définir, d'une part, le montant des travaux et, d'autre part, le calendrier prévisionnel des travaux.Le mois de décembre 2020 reste pourtant la date limite au-delà de laquelle SNCF-Réseau suspendra son exploitation alors que 85 % de la voie serait en bon état.Au regard des trop nombreux atermoiements et du retard pris par ce dossier, elle demande que le Gouvernement s'implique directement et en urgence dans la gestion de l'étoile ferroviaire de Veynes afin que des réponses soient apportées par SNCF-Réseau et que l'engagement financier de l'État soit clarifié.Au mois de septembre dernier, dans les colonnes du.Pourtant, malgré les déclarations de bonnes intentions et les financements annoncés, notamment par les régions Auvergne-Rhône-Alpes et Sud-Provence-Alpes-Côte d'Azur, la métropole grenobloise et les départements des Hautes-Alpes, de l'Isère et de la Drôme, bien qu'ils n'en aient pas la compétence, les élus nationaux, locaux et les usagers ne sont pas entendus. ou telle solution (c’est lui qui gère les trains de nuit, donc l’arbitrage lui Les cheminots, les usagers et les élus (regroupés au sein du Collectif de l’étoile ferroviaire de Veynes) se sont mobilisés. Il ne reste plus à l’État que de décider en faveur de telle Nous vous remercions de faire au plus vite ! Tout ne se passe pas bien côté ligne Grenoble - Gap. Des travaux vont être réalisés sur la ligne Grenoble-Gap, qui était menacée de fermeture. Une offre de substitution au train de nuit sera également mise en place en 2021, pendant les travaux.Le Gouvernement a demandé au préfet de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur de réunir un nouveau comité de pilotage d'ici à la mi-décembre 2019, afin d'étudier avec les collectivités locales les propositions actualisées de SNCF Réseau et d'organiser un tour de table sur les questions financières.En tout état de cause, madame la sénatrice, soyez assurée que l'État veillera à ce que les solutions permettant de pérenniser la desserte des Hautes-Alpes soient mises en œuvre dans les meilleures conditions pour les usagers du train.J'espère que vous avez bien compris qu'il y a vraiment urgence, pour notre territoire, à trouver une solution. Elle rouvrira totalement en 2022. La veille du colloque d’Alleyras sur l’avenir des lignes de moyenne montagne, le jeudi, en comité de pilotage présidé par le préfet de Région PACA, l’État-stratège s’est avéré défaillant, laissant libre cours aux gesticulations et imprécisions de SNCF Réseau plutôt que de taper du poing sur la table. Cela revient à dire, monsieur le secrétaire d'État, que le département des Hautes-Alpes, malgré ses 140 000 habitants, ses 387 000 lits touristiques et ses 20 millions de nuitées par an, n'aura tout simplement plus de desserte ferroviaire, ni par Grenoble ni par Valence.Je souhaite donc connaître très clairement la position de l'État sur ce dossier et surtout savoir si vous avez l'intention ou non de prendre la main pour que SNCF Réseau lance enfin une étude qui permettra de définir le montant réel des travaux ainsi que le calendrier prévisionnel.Vous avez souligné le caractère tout à fait emblématique de l'étoile de Veynes. avenir de la ligne livron veynes? (M. Marc Laménie applaudit. Ce samedi s'est en effet tenue à Veynes l' assemblée générale du Collectif Etoile Ferroviaire de Veynes face à des élus locaux dont notamment Joël Giraud qui s'est dit impuissant face à la décision de commencer les travaux de rénovation de la ligne SNCF entre Grenoble et Veynes. absurde car en pratique, plus rien ne s’oppose à la réalisation des travaux Et le suspense sur l’avenir de la ligne Grenoble-Gap et du train de nuit Paris-Briançon continue, encore. Nosterpaca fera partie de ce collectif de l'Etoile de Veynes et sera présente à la réunion du collectif qui aura lieu le 10.11 à 14h30 à Gap dans un lieu à préciser. technique et un devis de 18 millions d’euros de travaux à faire en 2020, et les Ce samedi s'est tenue à Veynes une assemblée généreal du Collectif Etoile Ferroviaire de Veynes face à des élus locaux dont notamment Joël Giraud qui s'est dit impuissant face à la décision de commencer les travaux de rénovation de la ligne SNCF entre Grenoble et Veynes. la Région AuRA 6 millions, et le reste pourra se répartir entre les acteurs Collectif de l'étoile ferroviaire de Veynes pour la sauvegarde des trains sur nos lignes !Après les espoirs, la douche froide. service voyageurs. Avenir de la ligne ferroviaire Grenoble-Veynes Question soumise le 31 octobre 2019 Mme Patricia Morhet-Richaud attire l'attention de M. le secrétaire d'État, auprès de la ministre de la transition écologique et solidaire, chargé des transports sur la ligne ferroviaire Grenoble-Veynes. Et c’est à nous, voyageurs, voyageuses, cheminotes, cheminots, élus de tous mandats et de toutes collectivités, associations, amis des trains et simples habitants des villes et des vallées alpines qui en avons marre de …