De ce fait, certaines questions préparées par l'évaluateur ne seront pas soumises directement à l'assistance, car elles auront été abordées spontanément parles participants ; éviter les questions sous forme d'alternative, car l'expérience montre que seule la première partie de la question est prise en compte. Loading... Unsubscribe from Eve Raymond? Il révèle les liens logiques entre ces objectifs/effets ou, au contraire, les faiblesses logiques de ces liens. Connaître et respecter les us et coutumes, Présenter et expliquer les raisons de l'enquête, Exposer les règles du jeu : la durée prévue de l'entretien, l'enregistrement ou non des réponses, l'anonymat, S'adapter au statut de l'interlocuteur et veiller aux spécificités des réponses, Etre flexible, tout en maîtrisant l'évolution de l'entretien, Montrer de la réactivité (en utilisant la contradiction, la relance, …), Faire des observations directes, y compris lorsqu'elles ne sont pas prévues par le guide d'entretien, Garder la mémoire des informations : relire et remettre en forme rapidement les notes prises durant l'entretien et noter les éléments non verbalisés qui en ont marqué le déroulement, Faire valider par la personne interrogée les comptes-rendus d'entretiens, si nécessaire, les techniques d'entretien (capacité d'écoute et de relance, réactivité et esprit de synthèse, contrôle du déroulement de l'entretien), dotée d'une bonne capacité à cerner les intentions de l'interviewé pour mieux s'ajuster. C'est à partir de ces objectifs que seul ou en partenariat le donneur définit le(s) champ(s) prioritaire(s) de l'assistance. En particulier, les entretiens avec les bénéficiaires, et les autorités en charge de la mise en œuvre doivent être faits au maximum par l'évaluateur lui-même. Il informe sur la situation et son évolution dans le pays, dans la zone, ainsi que sur l'aide. animer et relancer en permanence les débats. La plupart des problèmes graphiques peuvent être résolus à l'aide du logiciel MS PowerPoint. valider la méthode de conduite des études en la mettant à l'épreuve du terrain. Un manque de pratique d'expression libre, lié à des systèmes de contrôle social, politique ou religieux ou à un passé récent marqué par une privation des libertés fondamentales ; Le recours à des experts très sollicités par la coopération internationale, habitués aux discours uniformisés des bailleurs. The logical framework approach ", Australian agency for international aid (AusAid), AusGuide, AusGuidelines, 2000. Le temps de préparation des focus groups peut exiger une durée assez longue. La période couverte par une même série d'indicateurs est-elle suffisante pour présenter les évolutions de contexte dans le temps ? Enfin, il apparaît très souhaitable de confier le secrétariat à une personne suffisamment disponible, car en général, les experts eux-mêmes le sont peu. MAYSTRE Lucien Yves, BOLLINGER Dominique. Ce biais doit alors être corrigé par une interprétation, l'indicateur ne reste qu'un instrument de mesure. Il est basé avant tout sur la typologie suivante, avec un focus particulier sur les indicateurs de résultats : Le but de la production et du suivi de ces indicateurs est double et nécessite la constitution de deux séries distinctes d'indicateurs pour respectivement : EUROSTAT dispose, pour les pays membres de l'Union européenne, de nombreuses données concernant plusieurs domaines regroupés en partie sous forme d'indicateurs et classés selon le court terme (balance des paiements, prix à la consommation, etc. ? Le diagramme des effets présente la hiérarchie des activités, des résultats et des effets escomptés. See details of service, Use this tool to search for EU social media channels, Publications Office of the European Union, instructions how to enable JavaScript in your web browser, exigence forte (3) , moyenne (2), faible (1). Muller P. et Y. Surel (eds), " Les approches cognitives des politiques publiques ", Revue française de science politique, avril 2000. A quelques subtilités près, que reflètent leurs acronymes, ces analyses visent globalement le même but, elles ne sont donc pas distinguées ici. Difficulté de certaines régions à identifier les compétences nationales et locales pouvant aider l'évaluateur dans la préparation et l'animation de ces entretiens de groupe. Edizione di Comunità, Milano 1961. circonscrire le sujet de l'analyse et clarifier la problématique étudiée. Critères sociaux ou organisationnels : nécessité de déplacements de populations, implication des bénéficiaires, nécessité de recours à l'assistance technique, etc. Au cas où aucun cadre logique n'existe, l'évaluation essaiera de reconstituer la logique d'intervention en se basant sur les documents de projets (voir Etape 2 : identifier les objectifs et les effets). l'histoire, les croyances et les héritages du passé. Il faut alors leur demander des argumentations, des exemples, des preuves, permettant de conforter la validité des données recueillies et au final, de reconstituer la chaîne de preuves utilisée dans la phase. Dans ce dernier cas, l'évaluation sera conduite à reconstituer le système d'objectifs et d'effets et à construire un diagramme le représentant pour chacun des programmes. Les conséquences du choix du président sont très importantes, son rôle étant primordial dans le fonctionnement du groupe. Les informations recueillies sont d'ordre qualitatif. Si l'analyse de la situation ne change pas radicalement au cours de la période et si l'intervention se concentre sur un impact attendu global unique, un seul diagramme suffit. les questions posées au panel ou la nature des investigations à mener (ex : avis sur la pertinence, la cohérence, l'efficacité, etc.). Formation. Quand l'outil gagne-t-il à être utilisé ? A ce stade, la construction des diagrammes doit être décrite avec précision. Les objectifs de rang inférieur ont reçu des dénominations diverses auxquelles sera préféré le terme d'objectifs intermédiaires. Une attention particulière doit être portée aux coûts de mise en œuvre pour les outils suivants : Analyse coût-efficacité, Analyse multicritère, Enquête par questionnaire, Etude de cas. Il doit choisir un des problèmes pour en faire le problème principal. Périodicité suggéré " renvoie à la période durant laquelle il est possible d'identifier une évolution significative de l'indicateur. Proceedings of a World Bank Conference. La particularité des méthodes par agrégation locale repose sur un caractère itératif, basé sur les préférences du décideur. La focalisation sur l'effet principal se traduit notamment par l'absence de prise en compte des effets indirects. Les objectifs propres (ou effets) des programmes et projets exécutés durant la période soumise à évaluation doivent alors être inclus dans l'analyse des objectifs. pratique du partenariat avec les États Membres et le Gouvernement bénéficiaire. à l'objectif global correspond l'impact global. au démarrage trop rapide de l'entretien. Cet apport du terrain basé sur l'examen de la réalité permet également au lecteur de l'évaluation de mieux comprendre le contexte de mise en œuvre et les écarts entre ce qui s'est passé vraiment et ce qui aurait dû se passer. Il est donc normatif et par nature simplificateur. Accès limité à la documentation. Ces techniques lorsqu'elles sont complètement formalisées, impliquent une réunion des évaluateurs ayant conduit les études de cas pour valider ou invalider les hypothèses retenues par sujet (présentées sur les graphiques) et avancer ainsi vers les conclusions. Il est important d'identifier, si elles existent, les ressources dites "uniques", c'est-à-dire celles qui constituent un avantage certain pour le pays (ex : niveau de scolarisation beaucoup plus élevé que dans les pays voisins). : L' outil d'évaluation des compétences a été mis en place en 2003. les sujets touchant de près à la vie privée. L'entretien individuel correspond à une situation de face à face entre l'évaluateur et la personne enquêtée. économiques et financiers (PIB, échanges, dette, etc.). Parmi celles-ci certaines institutions produisent des données utiles aux évaluateurs. La liste des documents consultés pour établir les diagrammes est-elle complète ? Cet idéal sera toutefois difficile à atteindre en évaluation pays, du fait des contraintes de temps et de budget. A quel niveau un investissement supplémentaire peut-il améliorer nettement le résultat d'une intervention ? Choix du domaine d'application et identification de la logique d'intervention, Choix du (ou des) groupe(s) de négociation ou de jugement, Choix de l'équipe technique chargée d'appuyer le groupe de jugement, Etablissement de la liste des actions en concurrence à intégrer dans l'analyse multicritère, Identification et sélection des critères de jugement, Détermination du poids relatif de chaque critère. (0 comments). Le traitement de la notion relative à l'opposition de la population, qui peut être moins forte pour une action est plus délicat à transformer en valeur. Certaines questions peuvent demeurer sans réponse. Il peut en être fait une présentation succincte dans le rapport proprement dit et ils doivent faire l'objet d'une annexe permettant de saisir leurs tenants et aboutissants. Dans ce cas, il devient nécessaire de vérifier que le document est toujours valable au démarrage du projet. Une des plus courantes est la réalisation simultanée d'enquêtes, en général auprès des bénéficiaires, ceci dans le but d'ajouter des données quantitatives, aux qualitatives. Il est d'ailleurs possible d'éviter le simplisme en jouant d'effets de loupe, des sous-diagrammes développant des sections du diagramme principal. L'équipe d'évaluation est ainsi conduite à considérer qu'une relation entre deux phénomènes est logique lorsqu'elle est reconnue comme telle par les experts du domaine concerné et par les responsables de l'exécution de la stratégie ou de la politique évaluées. Cela tient, par exemple, à ce que les relations entre problèmes ou causes dépendent de facteurs nombreux et parfois mal connus. Par ce moyen il doit être possible sinon de reconstituer directement le diagramme des objectifs, du moins de valider l'ébauche de diagramme établi à partir des documents. soit compléter les autres instruments, en précédant, par exemple, une série de focus groups afin de tester au début d'une évaluation les principales questions à traiter. déboucher sur une analyse la plus courte et la plus simple possible, si possible avec une hiérarchisation, c'est-à-dire une classification des points par ordre d'importance relative. Dans le domaine du développement, l'apport de la sociologie et de l'anthropologie repose sur les travaux de quelques sociologues et anthropologues dont le plus connu est Michael Cernea. Il n'est en ce sens qu'un outil de contribution à l'analyse de la cohérence de l'aide. Si sur des questions particulières, le consensus n'est pas obtenu, le panel doit faire état des différentes prises de position des experts. CERFE, République du Cameroun, Union Européenne, 2002: Recherche-Action sur le capital social à Yaoundé et Douala, rapport final, Plateforme d'observation. Choix opéré selon le diagramme définitif : à savoir identification des objectifs retenus et des objectifs non retenus (colonne 2 du tableau C). Au cours d'un focus group, l'animateur a souvent recours à différents modes d'animation de groupe, afin d'éviter la monotonie, le relâchement ou parce que la dynamique de groupe évolue. Quelles sont les règles de fonctionnement du panel ? C'est aussi dans ce type d'évaluation que les évaluateurs sont les plus éloignés des bénéficiaires finaux de l'aide. thématique (ex : part de filles scolarisées, pourcentage d'enfants vaccinés contre telle maladie, etc.). Dans un souci pédagogique, il fixe les étapes de la démarche participative conduisant au cadre logique. Les coûts représentent les dépenses estimées pour la mise en œuvre du programme. Lorsque l'évaluation porte sur une période couverte par deux ou plusieurs documents stratégiques (géographiques) ou politiques (sectoriels, thématiques), il convient d'établir des diagrammes pour chacun des documents (à moins qu'il y ait continuité totale de ligne stratégique ou politique). (0 comments), Evaluation methodological approach > FR: Bases méthodologiques et approche > Outils d'évaluation, Evaluation methodological approach > FR: Bases méthodologiques et approche > Outils d'évaluation > Boîte à outils, Evaluation methodological approach > FR: Bases méthodologiques et approche > Outils d'évaluation > Diagramme des problèmes, Evaluation methodological approach > FR: Bases méthodologiques et approche > Outils d'évaluation > Diagramme des problèmes > Outil détaillé. Identification des moments de choix des objectifs, Etape 3: la collecte des informations utiles. Plusieurs éléments doivent être pris en compte : La participation sur un mode "proactif" nécessite une animation très structurée. La pertinence de ces réponses fait l'objet d'une vérification, qui peut conduire à la recherche de nouvelles informations (écrites ou orales), voire à la reformulation des questions, notamment sur les objectifs non retenus. Réactions sur les premières analyses. Get Animate as part of Adobe Creative Cloud for just US$20.99/mo. Ils n'y sont pas forcément décrits en tant que tels. Outre les limites propres à chaque catégorie d'étude de cas, certaines limites leurs sont communes : Compte tenu de sa souplesse de mise en œuvre, l'étude de cas laisse la liberté aux évaluateurs d'y intégrer une grande panoplie d'outils ou de méthodes. les documents plus généraux du Conseil et de la Commission (conclusions, recommandations, rapports), ainsi que les traités et accords présentent souvent des éléments de situation, des enseignements et des priorités que les auteurs des stratégies et programmes ont forcément en tête. Dans tous les cas, aussi bien pour la période que pour les instruments financiers, l'équipe d'évaluation doit obtenir de l'autorité responsable de l'évaluation une définition extrêmement précise du champ. il est utilisé dans la conception des projets. Elle doit : Si l'évaluateur n'est pas qualifié dans une ces compétences, il doit faire appel à un animateur local. La principale différence entre l'entretien collectif et le focus group se situe dans la méthode d'animation. Dans les deux cas, le diagramme des décisions devrait se révéler un outil très intéressant. En revanche, il n'est pas adapté à l'analyse de la stratégie pays, sauf ci celle-ci était concentrée sur un objectif unique dont la réalisation s'appuierait sur un résultat principal clairement identifiable. Ainsi, pour une évaluation, il faut compter au maximum 3 à 6 mois de travail, et éventuellement moins pour un avis portant sur un domaine technique d'une évaluation. Y seront systématiquement abordés : Parmi les autres règles applicables aux travaux des panels figurent la confidentialité des débats, et la non divulgation des résultats intermédiaires. Le choix de cet indicateur a-t-il été discuté avec les responsables et les partenaires du secteur ? L'évaluation doit exposer clairement le processus de validation et son résultat. Concernant la présentation, le rapport doit contenir : Idéalement, pour éviter les biais d'empathie, on peut distinguer le verbatim du cas de la monographie elle-même, et avoir un rédacteur de la monographie distinct du chargé d'étude qui a préparé les minutes. Il contribue à l'organisation de l'évaluation pour répondre à l'interrogation essentielle de toute évaluation : Le diagramme organise logiquement les difficultés reconnues comme prioritaires sur la base de l'analyse de la situation. Celui-ci a pour missions principales de : Le choix du facilitateur doit se baser sur son expérience dans ce type d'intervention. Dans les évaluations environnementales de projets, certains bailleurs ont recours à une autre forme de panel d'experts (en particulier la Banque Mondiale) pour évaluer la qualité du travail des prestataires et suggérer des améliorations. Dans le cas idéal où le système d'objectifs présenté par les documents de stratégie et de programmation est décrit de manière complète et cohérente, il n'est bien entendu pas nécessaire d'établir un diagramme raisonné. la fidélité de la stratégie aux objectifs globaux de l'Union Européenne en matière d'aide aux pays tiers. soit parce qu'il n'apparaît pas comme évident aux yeux de l'évaluateur et peut donner lieu à une mauvaise interprétation, voire un contresens. Cette étape est centrale dans l'analyse multicritère. Peu onéreux, cet outil peut donner en outre des indications intéressantes sur l'impact d'une politique ou d'un programme sur des catégories spécifiques de bénéficiaires ou d'acteurs. Choix opéré selon le diagramme provisoire: à savoir l'identification des objectifs retenus et des objectifs non retenus, qui ont fait l'objet des questions présentées dans la colonne 2 du tableau A. Justification selon le diagramme provisoire: telle qu'elle, il résulte des réponses aux questions apportant la justification des choix opérés par les stratégies et programmes (colonne 3 du tableau A). De ce fait, l'outil doit être utilisé après une collecte suffisamment complète pour nourrir le débat et favoriser la controverse. À cet égard, en évaluation pays, le recours au diagramme des problèmes se justifie dans deux cas : Sa transposition (Etape 2 : comment établir le diagramme des problèmes ?) Pour qu'il y ait débat, il faut cependant s'assurer que les participants n'aient pas des positions trop identiques vis-à-vis des questions proposées. Dans la plupart des cas, le poids des critères ne fait pas l'objet d'un consensus. Pourquoi 5 sites plutôt que 3 ou 7 ? comprise de la même façon par le fournisseur et l'utilisateur. Version 2019 of the ICAO CORSIA CERT is available for download here CSV file templates for importing data into the ICAO CORSIA CERT: Toutefois, au cours de cette période, sont exécutés des projets ou programmes trouvant leur origine et justification dans des documents antérieurs. combien coûte l'éradication de cette pathologie pour une personne ? Une fois la décision prise de réaliser des études de cas et une fois les grandes lignes de leur contenu définies, ce travail doit être affiné avant la phase opérationnelle par différents points. La liste des personnes à rencontrer a-t-elle été justifiée par les informations à collecter ? Dans le cadre de l'évaluation ex ante, cette étude est prospective. les éléments psychologiques (valeurs, opinions…). Il est conseillé d'en prévoir plus, car il peut y avoir des désistements. Si elle révèle la pauvreté ou la faible fiabilité de ces sources, il est recommandé de renoncer. Il arrive que les documents désignent deux problèmes principaux, sans lien direct entre eux, ou qu'ils ne permettent pas de désigner un seul problème central. Elle doit néanmoins comprendre de façon fine, dans leur spécificité, les grands traits de ces sociétés. Animation et sports. Au cours de la réunion, la prise de notes sur un paper board ou d'autres outils de visualisation collectif permet au groupe de suivre et de contrôler la synthèse des informations. Les questions fermées sont des questions pour lesquelles on impose au répondant une forme précise de réponse et un nombre limité de choix de réponses. Cerner le sujet d'investigation et cibler le questionnaire de façon précise. Le panel d'experts peut être défini comme un groupe de spécialistes indépendants et reconnus dans au moins un des champs concernés par le programme à évaluer, réuni pour produire un jugement collectif et consensuel sur ce programme. le possible écart de compréhension de la signification même d'un indicateur entre différents utilisateurs et en particulier le donneur et le pays aidé. La liste des outils qu'il serait souhaitable de mobiliser est fréquemment trop étendue pour que les ressources de l'évaluation permettent d'envisager la mise en œuvre de tous les outils. C'est que le contenu même des grands objectifs, par exemple la réduction de la pauvreté, est matière à débat et évolue avec le temps. La lecture de la grille SWOT obtenue est-elle aisée ? Dans la disposition verticale, les diagrammes se lisent du haut vers le bas ou du bas vers le haut. Ces indicateurs sont plus orientés vers les résultats que vers les ressources. Enfin, signalons évidemment que la recherche documentaire ne se limite pas à la recherche bibliographique d'ouvrages ou de travaux publiés. Les diagrammes des objectifs et des effets, qu'ils soient tirés du cadre logique du programme ou qu'ils aient été reconstruits à partir des documents justificatifs du programme, masque toutefois une série de choix. Une stratégie, un programme, un projet auront d'autant plus d'efficacité qu'ils s'attaqueront aux causes les plus profondes du ou des problèmes qu'ils ont pour finalité de résoudre. Le focus group est le seul outil à la disposition de l'évaluateur à la fois d'analyse et de confrontation de l'information. Elle sera dès lors amené à construire un diagramme raisonné. Il peut être nécessaire de prévoir une journée de formation. Ce questionnement est à replacer dans la conception du développement comme processus ininterrompu de changement. Comment éviter les biais, dus à l'éventuelle influence de certains groupes sur d'autres ? Quelle part faut-il accorder à leurs objectifs ou effets ? Il est parfois possible de s'appuyer sur des organisations spécialisées. Le panel d'experts est un outil que l'on peut mobiliser dans de nombreuses situations. (0 comments), Submitted by kgr, on Mon, 19/01/2015 - 21:08 Un budget de au moins 5 000 € est nécessaire. Utile pour mesurer le changement et faire des comparaisons entre opinions, Permet de consulter un grand nombre de bénéficiaires finaux, Permet de travailler sur un "modèle réduit" de la population cible, Permet de mesurer les résultats d'un programme ou d'une politique, Nécessite des ressources importantes et une logistique lourde fournies par un partenaire local fiable, Nécessite de disposer de données sur la situation de départ, Mobilise une équipe de travail importante pour l'administration du questionnaire et le traitement des résultats, Difficultés éventuelles à constituer l'échantillon représentatif, Ne peut fournir qu'une image simplifiée de la réalité, Submitted by kgr, on Sat, 24/01/2015 - 04:11 Ils sont parfois exprimés dans la présentation des objectifs de la stratégie et parfois seulement repérables dans des documents politiques du Conseil exprimant ses préoccupations vis à vis de la situation du pays. Il se présente comme la transposition graphique fidèle des déclarations contenues dans les documents de stratégie (DSP, DSR) et de programmation (PIN, PIR) relatives aux objectifs poursuivis et aux liens entre ces différents objectifs. 3 à 4 jours pour la visite de terrain, pouvant aller jusqu'à 10 jours et beaucoup plus si couplée avec une enquête. Pour un document donné (stratégie ou programme), l'analyse de la situation fait rarement l'objet de plusieurs versions successives. Les évaluateurs sont souvent amenés à utiliser une grande partie de leur temps pour des entretiens individuels avec des institutionnels, et peuvent manquer de temps pour les études d'impact auprès des bénéficiaires (d'autant que la mesure de l'impact en évaluation pays s'avère délicate). Animate just about anything. Ils peuvent être en valeur absolue ou relative, intervenir seuls ou en série, etc. You can include code right inside your projects and even add actions without having to code. Cette généralisation excessive est souvent liée aux autres points suivants: Globalement, la généralisation repose sur le fait que l'étude de cas a une validité externe, comme peut l'avoir une enquête par exemple, sous réserve que l'échantillon soit représentatif. la hiérarchisation des informations à recueillir entre les questions stratégiques prioritaires et les questions plus secondaires. ComMod > La démarche de modélisation d’accompagnement (ComMod) a été créée en 1996 par des chercheurs travaillant dans le champ de la gestion des ressources naturelles et de l’environnement. L'entretien directif est assez rarement employé en évaluation où une certaine souplesse est nécessaire de la part de l'évaluateur. Un diagramme de ce type doit normalement être établi pour chacun des programmes d'aide. Les choix que mérite d'interroger le diagramme des décisions sont : On ne doit pas se cacher toutefois que l'exercice de planification est à la fois stratégique (mise en place des meilleurs moyens pour atteindre les objectifs de différent niveau) et empirique (utilisation des moyens connus justifiable par la poursuite de certains objectifs). Les sociétés d'aujourd'hui sont modelées par les périodes déterminantes du passé; certains moments décisifs de l'histoire des peuples laissent des traces dans des pratiques familiales et sociales, sans qu'elles ne soient toujours explicitées. Les ressources apportées par d'autres bailleurs et par les bénéficiaires ont-elles bien été prises en compte ? Il s'agit avant tout d'identifier et analyser quels ont été les groupes d'acteurs sur lesquels la politique a eu un impact (positif ou négatif). La construction du diagramme des effets s'opère pratiquement par transformation de chacun des objectifs figurés dans le diagramme dans l'effet attendu correspondant. selon les choix faits par le groupe. Le plan du rapport d'étude de cas et sa forme (feuille de style notamment), y compris le mode de présentation des résultats et le contenu des annexes. Telle matière est jugée plus importante qu'une autre, son poids dans la moyenne sera donc supérieur. Si ce dernier peut généralement être choisi parmi l'assistance (mais pas toujours), l'animateur, en revanche, doit être fourni par l'équipe d'évaluation. Planifier une étude de cas est une opération méticuleuse et qui doit être faite suffisamment à l'avance pour permettre d'obtenir les rendez-vous escomptés sur place. Une étude de cas pilote a-t-elle été prévue ? pour réaliser des petites évaluations (ex : aide à des petits pays). En évaluation proprement dite, l'usage des études de cas a également couvert de très nombreux sujets. à un emploi du temps trop chargé de rendez-vous qui pourront ne pas être honorés, par mauvais calcul ou pour cause d'imprévus. Après avoir précisé la délimitation du champ de l'évaluation, les évaluateurs construiront un diagramme des objectifs affichés par les documents de stratégie et de programmation, puis ils en tireront successivement un diagramme raisonné des objectifs et pour finir un diagramme des effets (attendus). Des opinions stabilisées après discussion approfondie, au lieu d'une opinion spontanée. La cohérence du système de critère a-t-elle été vérifiée ? Comment mettre en oeuvre l'analyse multicritère? L'homogénéité des différents entretiens est-elle assurée ? disponibilité de l'information (étape 3). L'écoute permet de traiter en temps réel l'information donnée par l'interlocuteur. Les premières hypothèses permettent de bâtir les grilles de questionnement. La forme prévue de restitution des résultats permet-elle de distinguer les informations fiables des opinions émises ? Cependant, le risque d'aboutir à des résultats peu satisfaisants demeure. Il est en cela une étape indispensable dans la construction du diagramme raisonné. Le questionnaire fermé présente l'avantage de permettre un traitement statistique à un coût limité. Dans une évaluation pays, cette question est cruciale. Cette version tient compte des avis recueillis lors du test de la version provisoire. Outil Segment – Permet au logiciel d’imiter le squelette d’un objet afin de le faire bouger facilement. Quel mode d'élection au titre de représentant ? Il existe deux principaux modèles d'analyse liés à la conception de l'étude de cas. Guide récapitulatif des Formations - Gestion du Cycle de Projet, Commission Européenne, EuropeAid, Itad Ltd, Particip GmbH. L'analyse SWOT est largement utilisée en Europe, en évaluation ex ante de programmes communautaires. le nombre de personnes et de groupes que l'on décide d'impliquer pour réaliser cette analyse (stratèges, opérateurs, bénéficiaires, etc.). s'assurer du mode de calcul de l'indicateur (pas toujours facilement disponible). Cela suppose qu'ils soient accessibles ou qu'ils aient quelque ancienneté dans le poste qu'ils occupent au siège (DG Développement et Relations extérieures, EuropeAid) ou en Délégation. Une bonne connaissance du domaine étudié est un plus. Le contenu de chaque alternatives a-t-il été clairement expliqué aux membres du " groupe " ? ), les interlocuteurs habituels au sein des pays et/ou les Gouvernements bénéficiaires. l'ensemble des options possibles dans l'établissement du système des objectifs (objectif global, objectifs intermédiaires retenus et écartés, etc.). Le gain de temps est souvent appréciable. Les comptes-rendus de réunions et notes de fin de missions préparatoires peuvent fournir des justifications aux choix de priorité et de programmation. Dans le cas d'une évaluation, l'étude de cas est avant tout un moyen d'étudier dans le détail un exemple, sans avoir obligatoirement d'a priori. Les enquêtes par questionnaire apportent une dimension quantitative complémentaire à la dimension qualitative d'autres outils de collecte d'information et d'observation, comme : Ces outils peuvent intervenir dans la phase exploratoire d'une enquête par questionnaire (pour repérer ou préciser les hypothèses de travail) et ainsi permettre l'élaboration du questionnaire : Une série d'entretiens ou de focus group peut aussi venir en aval de l'enquête par questionnaire fermé pour contextualiser les résultats, enrichir la compréhension des données et leur interprétation (par ex : détailler une pratique, expliquer une représentation). Ce type d'entretiens d'identification peut être décliné à différentes échelles pays et sur différents secteurs. ils ne doivent pas être redondants entre eux (ex : une même préoccupation ne doit pas être prise en compte dans plusieurs critères). Il permet d'élargir l'échantillon de référence. C'est un outil privilégié d'observation : L'enquête par questionnaire est un outil d'information quantitative fréquemment utilisé dans les pays développés pour des enquêtes d'opinion ou de marketing.